Fibres prébiotiques bio - I've gut the Power

€29.90
Taille:

Complexe de fibres solubles bio provenant de trois ingrédients naturels : fibres d’acacia, poudre de baobab et poudre de bananes vertes formant des acides gras à courte chaine, la nourriture des bonnes bactéries. Très douces pour l’intestin, elles sont hautement tolérables.

Vegan, sans gluten, pur (sans additif) et sans OGM bien sûr.

Principal
Dites adieu à la constipation, la diarrhée et les gaz. Les fibres régulent votre transit de manière mécanique.

Secondaires
Nourrissez vos bonnes bactéries. Les prébiotiques sont pour les probiotiques ce que l'engrais est pour un jardin : ils aident votre bonne flore intestinale à s'installer et à prospérer dans votre tube digestif.

Complétez vos besoins en fibres avec quelques cuillères à café par jour : notre besoin quotidien en fibres est rarement satisfait. Ce mélange vous y aide.

Fibre d’acacia, poudre de baobab et farine de banane verte.

Tous les ingrédients sont bio. La fibre d’acacia est de plus neutre en carbone, assurant une réelle réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Origine : notre fibre d'acacia et le baobab sont récoltés dans la ceinture sahélienne, également appelée gum belt, qui parcours l'Afrique du Sénégal à l'Ethiopie.
La culture des acacia s'inscrit dans une démarche de développement durable, impliquant la préservation des ressources naturelles et la protection des communautés locales.

Forme

Sous forme de poudre neutre en odeur et en goût, vous pouvez mélanger I’ve gut the power dans de l’eau ou toute autre boisson, chaude ou froide : une soupe, un café, un jus de fruit… tout pourvu qu’il y ait de l’eau. En effet, I’ve gut the power a besoin de liquide pour se dissoudre et devenir tout doux pour vos intestins.

Dosage

Entre une et trois cuillères à café par jour selon vos besoins. Nous vous conseillons vivement de commencer par une cuillère à café (voire une demi si vous avez plutôt un transit rapide) et tous les trois jours d’augmenter la dose d’une cuillère à café. Et ce jusqu’à obtenir un transit régulier, ni trop rapide ni trop lent.

Fibres solubles : naturellement présentes dans notre alimentation, associées à des fibres insolubles plus agressives pour la paroi intestinale, les fibres solubles augmentent le volume des selles en absorbant l’eau présente dans l’intestin. Ainsi pour les personnes constipées le corps ressentira plus rapidement un effet de plénitude et se mettra donc en action pour évacuer le trop plein plus rapidement. Pour les personnes souffrant d’un transit trop rapide et/ou de diarrhées dûs à une trop grande quantité d’eau les fibres solubles l’absorberont, ce qui aura pour effet de normaliser le transit.

Acides gras à courte chaine (AGCC) : une fois dans votre intestin I’ve gut the power ne sera pas digéré et transformé en sucre comme de la nourriture classique. Au contraire ses fibres vont créer des acides gras à courte chaine qui vont nourrir vos bonnes bactéries, et uniquement les bonnes. Elles vont en outre améliorer la réponse de votre système immunitaire, vous rendant moins vulnérables aux agressions extérieures.

Après des mois de prise d’antibiotique ma flore intestinale était réduite à néant. J’ai alors fait comme tout le monde : j’ai pris des probiotiques, de toutes les marques, à tous les prix et ce, pendant des années. Certains étaient sans effet voire empiraient mon état à cause de leur teneur en histamine, la plupart me procuraient un bien passager. J’ai ainsi, comme vous peut-être, dépensé une petite fortune dans des compléments alimentaires qui ne restaient pas dans mon corps. Et pour cause : la flore contenue dans les probiotiques ne correspondait pas à celle présente dans mon intestin. Donc dès l’arrêt de la prise, le corps les expulse. Au bout de quelques semaines il n’y a plus rien et tout est à recommencer. Alors que faire ? Consommer des probiotiques à vie ? Il devait y avoir une autre solution.

La solution la voilà : nourrir VOS bonnes bactéries, faire croître VOTRE flore intestinale grâce à des fibres solubles hautement digestes. Et ne plus prendre de probiotiques.

🍃 - Véronique souffrait de constipation, un problème qui la fatiguait au quotidien. Pour aider elle consommait des légumes riches en fibres (ce qui est très bien) et du psyllium (ce qui est inutile sur le long terme). Son état s’était améliorer mais sans être parfait. Elle a alors testé I’ve gut the power. Trois jours après son ventre s’est remis à bouger et au bout de deux semaines elle allait de nouveau à la selle tous les jours. Elle a alors continué à augmenter la dose puis son transit est devenu trop rapide (le seul effet secondaire possible du mélange). Elle l’a alors réduite pour retrouver une fréquence quotidienne. Elle a ensuite acheté 450g de ce complément alimentaire naturel (ce qui lui a fait faire des économies). Ainsi en quelques mois elle a été libérée de ce problème. Peut-être refera-t-elle une cure l’an prochain mais peut-être pas.

🍃 - Suite à sa dernière grossesse Fanny a commencé à souffrir de problèmes de transit : si avant il était régulier il était par la suite d’une fois par semaine. Elle a alors pris des médicaments contre la constipation, avec tous les effets désagréables qui s’en sont suivis. Après avoir pris tous les jours I’ve gut the power pendant un mois son intestin s’est remis à fonctionner (presque) comme avant.

🍃 - Elodie est en hypothyroïdie. Comme de nombreuses françaises (ce problème touchant principalement les femmes) elle a attendu des années avant d’avoir ce diagnostic, malgré de forts soupçons et son insistance auprès du corps médical. Une des conséquences est un transit ralenti. En plus de la fatigue qu’elle ressent à cause d’un mauvais fonctionnement de sa thyroïde sa constipation la fatigue encore plus. Après quelques jours à prendre I’ve gut the power (qu’elle mélange dans sa bouteille pour la boire au travail) la mécanique se remet en marche. A la fin du pot non seulement son transit est devenu régulier mais en plus elle se sent moins fatiguée.

🍃 - Après un séjour à Bali Luc est revenu avec un gros mal de ventre, résolu après une prise d’antibiotiques à large spectre. Sauf que depuis sa digestion est devenue compliquée : gaz et diarrhées ont fait leur apparition. Si le riz et l’argile verte l’ont soulagé quelques temps dès qu’il arrête ses soucis reviennent. Un ami lui a conseillé des fibres solubles pour faire augmenter ses bonnes bactéries et réduire ses gaz. Après trois semaines à mélanger I’ve gut the power dans ses infusions il a pu dire adieu à ses problèmes.

Complétez votre routine avec :

Produits consultés récemment