Livraison offerte dès 49€ d'achat !

Les dangers des métaux lourds et comment s'en débarrasser

8 juillet 2021 : alors que l’équipe de France de football est éliminée depuis belle lurette de l’Euro la France, elle, est championne d’Europe. Championne d’Europe de… l’intoxication aux métaux lourds.

femme masque métaux lourds danger

Lourd ne veut pas dire visible. Lourd veut dire toxique car ils se déposent dans nos cellules. Toxique pour l’environnement mais également pour votre corps, dans son ensemble. L’intoxication aux métaux lourds est désormais considérée comme un problème de santé publique : créant des problèmes osseux, rénaux et cardiovasculaires ils sont également neurotoxiques et cancérogènes. Et la liste ne s’arrête pas là.    

L’intoxication aux métaux lourds pourrait être la cause première de symptômes moins alarmants mais pour autant désagréables à vivre au quotidien : énergie basse, humeur changeante et troubles cognitifs.

Quels sont-ils ? Si l’étude publiée sur le site de la Santé Publique a passé au peigne fin :

  • Mercure
  • Nickel
  • Plomb
  • Cadmium
  • Arsenic
  • Cuivre
  • Chrome

D’autres métaux lourds font également partie de la liste :

  • Aluminium
  • Thallium
  • Uranium

Si les niveaux de plombs ont baissé, le mercure et le nickel sont restés stables tandis que le cadmium, l’arsenic et le chrome ont eux augmentés. Comme dirait le commissaire dans Taxi : « alerte générale ! ».  

Comment est-on intoxiqué aux métaux lourds ? De manière sournoise et très simple : dans votre quotidien. Si vous consommez du poisson, si vous buvez de l’eau du robinet, si vous utlisez des produits ménagers ou que vous êtes passés chez le dentiste pour des caries ou couronnes… soyez certains que vous en avez. L’étude française parle de 96 à 100% de la population qui serait concernée. 100%... ce sont des chiffres officiels, difficiles à croire et pourtant vrais.

Comment les métaux lourds se fixent-ils dans notre corps ? Ils y parviennent en passant dans le sang, qui va les distribuer çà et là dans tous nos organes et tissus, pour y rester des années.   

Comment se détoxifier des métaux lourds ?

Grande question à laquelle il existe plusieurs réponses. Sans se vouloir exhaustif nous explorerons ici plusieurs façons, certaines très douces réalisables au quotidien et d’autres nécessitant absolument l’accompagnement d’un thérapeute. Néanmoins nous vous mettons en garde sur au moins une chose : vous pourriez expérimenter des symptômes pour le moins désagréables pendant cette détox : fatigue, problèmes digestifs ou encore perte d’appétit.  

Certains aliments seront clairement à privilégier : légumes verts et légumes en général, certaines herbes et épices ou encore les algues (même si vous n’habitez pas en Bretagne comme nous vous en trouverez facilement en magasin bio). Certaines substances naturelles comme le shilajit ou le charbon actif aident également le corps à s’en débarrasser.

danger

Les dangers des métaux lourds

Si on peut assez facilement se débarrasser de certaines substances chimiques à travers la digestion ou l’urine il est en revanche bien plus compliqué de dégager les métaux lourds de notre corps. En effet les métaux lourds se fixent là où il est très difficile de les déloger : dans nos graisses. S’il est vrai que perdre du poids (en perdant du gras) peut aider à perdre des métaux lourds les choses ne sont malheureusement pas aussi simples. Tout simplement car il est impossible de perdre toute sa graisse et que les métaux lourds se logent également dans les organes. 

Pour ne pas avoir de métaux lourds dans son corps le mieux serait tout simplement de ne pas en absorber. Mais on vous arrête tout de suite : c’est impossible. En effet on les trouve de partout : alimentation, eau et sol. Avec le temps ils s’accumulent dans nos tissus, de manière « douce », sans que l’on ne s’en rende compte de manière évidente. Rien à voir donc avec une grippe ou une Covid.

L’intoxication aux métaux lourds n’est pas une maladie en soi, c’est elle qui déclenche ou permet de déclencher des problèmes tels qu’une réduction des fonctions mentales et nerveuses, des dommages aux organes vitaux comme le foie, le cœur, les reins et les glandes. A long terme ils peuvent créer de réelles maladies qui atteignent aussi bien les muscles que le cerveau ou les nerfs. Vous entendez souvent (ou vous vous dites vous-même) : « je perds la mémoire » ou « je suis fatigué » et vous l’attribuez à l’âge. Peut-être à raison mais… peut-être à tort. En effet un empoisonnement aux métaux lourds singe les symptômes du vieillissement. Si avoir une mémoire moindre à 90 ans qu’à 20 ans n’est pas anormal avoir des pertes de mémoire à 60 ans l’est complément. Dans ce cas on vous invite clairement à vous pencher sur ce sujet, sans pour autant dire que c’est nécessairement la cause.

 

Quels sont les signes et symptômes d'une intoxication aux métaux lourds ?

Voici quelques-uns des signes d'alerte les plus courants indiquant que vous pourriez être aux prises avec une toxicité aux métaux lourds. Vous allez voir, ils sont nombreux. D’où la difficulté de déterminer précisément la cause première. 

  • Fatigue chronique
  • Maladies auto-immunes
  • Maladie de Lyme
  • Difficulté de récupérer après un exercice
  • Peau irritée
  • Brouillard mental
  • Mauvaise mémoire
  • Difficultés de concentration
  • Dépression, anxiété
  • Insomnies
  • Problèmes digestifs, notamment le fameux mot-valise : le syndrome de l’intestin irritable
  • Douleurs chroniques
  • Anémie
  • Tremblements
  • Différents troubles comme l’audition, la parole ou encore la vision

   

L’origine des métaux lourds

On l’a vu ils sont littéralement partout. Mais alors pourquoi les métaux lourds deviennent-ils un problème alors qu’ils ne l’étaient a priori pas il y a encore quelques dizaines ? A cette question deux réponses : on vit plus longtemps. Avec l’accumulation des années les problèmes passent alors de légers à plus lourds. Simple et imparable. Néanmoins cette explication n’est malheureusement pas la seule : nous sommes de plus en plus exposés à ces métaux via la pollution des sols et de l’eau et des produits chimiques utilisés à tort et à travers.

Voilà dans le détail comment on s’intoxique lentement mais surement :   

  • Les polluants environnementaux: échappements de voiture, fumée de cigarette, radiations ou encore contaminants alimentaires.
  • Amalgames dentaires: les fameux plombages (qui ne contiennent plus de plomb depuis longtemps mais libèrent lentement le mercure dans l’organisme) et les couronnes en métal.
  • La consommation de céréales. Oui nous aussi on est tombé des nues. Les céréales contiennent du cadmium pour les non-bios et du cuivre pour les bio.
  • Les poissons, en particulier les poissons gras. Les plus gros (dont le thon) sont particulièrement à éviter, sans tomber dans un extrême pour autant. Une fois par semaine, pas plus.
  • L’eau contient parfois des métaux comme l’aluminium.
  • A la maison on en trouve dans de nombreux endroits : adhésifs, filtres de clim, cosmétiques, maquillage, assouplissants, cirages, feutres… mais aussi conserves, vieilles peintures, insecticides, tuyaux.
  • Les tatouages.
  • Les aliments en contact direct avec du carton recyclé. Ici ce n’est pas le carton qui est en cause mais les encres présentes dans les emballages avant d’être recyclées qui migrent dans la nourriture une fois en contact avec elle. Ne vous étonnez donc pas de voir, par exemple, vos pâtes placées dans un sachet plastique lui-même placé dans un emballage carton.
  • Les articles ménagers, la levure chimique, couverts en inox, pièces de monnaie

 

Qu'est-ce qu'une détoxication aux métaux lourds ?

Se détoxer des métaux lourds tout le monde devrait y penser quand on sait que 100% de la population est concernée, à des degrés plus ou moins importants. Des analyses de sang, d’urine et de cheveux sont disponibles. Il existe une véritable bataille entre les laboratoires pour avoir le test le plus fiable. Vous l’avez compris : aucun consensus sur la méthode la plus fiable. A vous de vous faire votre avis ici. Néanmoins puisque nous le sommes tous, intoxiqués, autant entamer une cure, la plus douce soit-elle. C’est pourquoi nous vous partageons ici une méthode tranquille qui permettra à votre corps de se débarrasser lentement de ces fameux métaux. En plus de les éliminer en suivant ces quelques conseils votre foie, vos intestins et votre système immunitaire vous dira merci.   

En tout premier lieu ce sera votre cerveau et votre système nerveux qui en bénéficiera.

C’est bien beau tout ça mais comment fait-on ?

La méthode la plus répandue est la chélation. Comprenez par-là que certaines molécules que vous absorberez viendront se lier puis dissoudre les molécules de métal pour permettre à votre corps de les dégager par l’urine. Ce procédé doit impérativement être suivi par un praticien compétent car des effets secondaires graves sont possibles. 

Si vous ne voulez pas aller voir un praticien de santé il existe d’autres méthodes plus légères. Ces méthodes aideront votre corps à décomposer les métaux en petites molécules afin qu’ils puissent être éliminés par l’urine, les selles ou la transpiration.

 

Quels avantages y a-t-il à entamer une détoxication aux métaux lourds ?

Entre autre vous pourriez voir avec le temps :

  • Amélioration de vos niveaux d’énergie
  • Meilleure digestion
  • Plus belle peau
  • Baisse des troubles cognitifs
  • Amélioration de l’immunité
  • Baisse des dommages causés par les radicaux libres (le fameux stress oxydatif)

 

Quels aliments pour une désintoxication des métaux lourds ?

Nous l’avons cité plus haut et revenons ici sur ce point, en détail.

légumes métaux lourds

  • Les légumes verts à feuilles: parmi les aliments les plus puissants pour aider à la désintoxication vous pouvez les ajouter dans votre quotidien. Peu courants ils apporteront un peu de variation dans votre cuisine.

Chou frisé, pissenlits, blettes, feuilles de moutarde, roquette, épinards ou encore betteraves.

  • Herbes et épices: coriandre en tout premier lieu et… pratiquement tout le reste. Dans ce cadre usez et abusez de basilic, thym, romarin, gingembre, curcuma, persil, origan et cannelle. Ajoutez-en dans vos plats ou encore vos jus de légumes quand c’est possible.
  • Les aliments riches en vitamine C aideront à réduire les dommages causés par les métaux lourds, en empêchant les radicaux libres de trop vous malmener. Vous les connaissez déjà : orange, pamplemousse, citron. Egalement épinard et chou frisé, les baies, brocoli, kiwi, poivron.
  • S’ils sont déconseillés lors d’un (court) régime FODMAP l’ail et l’oignon aideront votre foie à se détoxiquer car à leur riche teneur en soufre.
  • L’eau: et oui c’est tout bête mais ça commence par là.
  • Les fibres: légumes, légumineuses, graines de lin et de chia aident l’intestin à se détoxifier et réduire l’inflammation. 

 

Pendant votre cure vous prendrez soin d’éviter :

  • Les poissons d’élevage, en particulier le tilapia qui nous vient d’Asie du Sud-Est. L’agence française pour la santé recommande de limiter à deux fois par semaine la consommation de poisson.
  • Les aliments auxquels votre corps est allergique. En effet il sera très difficile à votre corps de lutter contre les effets des allergènes et de se débarrasser des métaux lourds dans le même temps.
  • Les aliments cultivés en agriculture conventionnelle. En effet même si le bio est loin d’être parfait (présence de cuivre notamment) il contient nettement moins de produits chimiques. Ainsi vous allégerez la charge toxique de votre corps, ce qui l’aidera à se débarrasser moins difficilement des métaux lourds.
  • L’alcool. Là aussi votre corps va travailler énormément et un des organes qui va le plus mettre la main à la pâte est votre foie. Et comme vous le savez votre système traite l’alcool par le foie. Alors on vous conseille d’y aller mollo, voire d’arrêter complétement, pendant cette période.

 

chardon marie métaux lourds

Les compléments à privilégier

Malheureusement il vous sera très difficile, si ce n’est impossible, de vous débarrasser des métaux lourds sans l’aide de compléments alimentaires. On vous a fait une shortlist des compléments les plus efficaces :

  • Le shilajit est un adaptogène utilisé en ayurveda qui partage nombre de points communs avec le charbon actif et la bentonite. Il est efficace pour aider votre corps à se débarrasser des métaux lourds grâce à deux de ses composés : l’acide humique et l’acide fulvique qui viennent se lier aux molécules toxiques pour mieux être excréter par le corps.

 

  • Le chardon marie (est une de nos plantes favorites et l'une des plus populaires pour détoxifier le foie. Son composant principal, la silybine, possède une forte activité antioxydante. Son autre composant majeur, la silymarine, réduit les dommages du foie.

 

  • La Vitamine C aide à réduire les radicaux libres. Préférez là sous forme liposomale ou d’ester. Sinon ça ne sert à rien ou presque.

 

  • La chlorella, star parmi les stars de la chélation des métaux lourds, est une algue verte qui permet d’éliminer les métaux lourds, notamment le plomb et le mercure. Excellente source de chlorophylle elle est extrêmement puissante. A utiliser avec précaution.

 

  • La coriandre est également très efficace. Dans vos plats ou… en jus !

 

  • Le charbon actif, également très utilisé. Sa surface poreuse va permettre aux toxines et gazs de se lier à elle. Très puissant il est utilisé comme traitement d’urgence pour éliminer les poisons.

 

  • Bentonite - Les argiles (oui, on dit bien les argiles au pluriel) agissent comme des éponges pour les produits chimiques et les métaux lourds. Si la plupart des argiles sont utilisées uniquement sur la peau certaines, comme la bentonite ou la zéolite, peuvent être absorbées. Vous trouverez de nombreux articles et livres vous expliquant leurs vertus et comment les utiliser au quotidien.

Conclusion

Vous l’avez compris, se débarrasser des métaux lourds n’est pas chose aisée MAIS il est possible d’entamer le processus chez soi, au quotidien, grâce à des produits accessibles à tous. Les produits que nous avons mentionnés sont tous doux pour le corps (sauf éventuellement la chlorella) et peuvent être pris sans l’avis d’un pratiquant même s’il est toujours préférable de le faire dans un cas comme celui-ci. Nous n’avons pas parlé d’une autre technique qui est peut-être LA technique la plus utilisée mais qui comporte également le plus de risque : la chélation. Nous n’en parlons tout simplement pas car elle doit être impérativement réalisée avec un professionnel compétent.

 

Laissez un commentaire

Un paiement sécurisé - Paiements au choix
Livraison offerte dès 49€ d'achat*
100% naturel -Testé en laboratoire français
SERVICE CLIENT 24/7J