Livraison offerte dès 49€ d'achat !

Vérifiez ces 18 signes corporels et vivez mieux chaque jour.

Vivez mieux avec ce check-up quotidien (ou presque)

 

Notre quotidien est rempli de to do list : faire les courses, faire à manger, nettoyer la maison, aider les enfants pour leurs devoirs, planifier la rénovation de la maison, penser aux prochaines vacances… sans compter tout ce que l’on a à faire pour le travail, où les tâches sont bien souvent longues comme un jour sans pain.

Mais attendez… dans cette longue liste n’oubliez-vous pas quelque chose, une chose primordiale ?

Et oui, s’occuper de sa santé, chérir son corps, lui accorder toute l’attention qu’il mérite pour vivre plein d’énergie, dormir comme un bébé, digérer parfaitement… on n’y pense pas assez. Et pourtant pour accomplir toutes ces tâches que nous nous fixons nous avons besoin d’avoir un corps qui répond présent, un corps réactif quand on le sollicite.

Votre to do de la semaine ou du jour devrait passer avant tout par lister ce que vous devez faire pour vous. Pour que votre to do list devienne une tout doux list.     

Parce que le corps et son langage sont complexes on vous a préparé notre liste. Afin que vous puissiez mieux décoder ce qui va et ne va pas.

Puis agir en fonction.

Plutôt qu’une simple liste par problème on a préféré vous la donner par lieu de vie. Parce que c’est plus simple, parce qu’ils correspondent bien souvent à un moment de la journée. Ainsi vous pourrez les classer plus facilement et les inclure dans votre vie de tous les jours.

 

La chambre

C’est LE lieu dans lequel nous passons le plus de temps. Notre chambre à coucher nous accueille pour 26 ans de sommeil et… 4 mois de sexe.

  1. Une libido en berne

femme libido

S’il est naturel d’avoir des envies qui fluctuent être sujet à une libido basse ou, chez l’homme, des difficultés d’érection peut être le signe d’un disfonctionnement plus large. Un manque d’intérêt pour le sexe, lorsque l’on est en osmose avec son ou sa partenaire, montre qu’il y a un pépin.

Chez l’homme cela peut être dû à un manque de testostérone et chez la femme une baisse des niveaux d’œstrogènes. Des deux côtés certains médicaments, une dépression, une maladie chronique ou encore du stress mal géré. La consommation d’alcool et de tabac ou encore des exercices physiques trop intenses peuvent être également liés.  

 

  1. Vous avez du mal à vous endormir ou vous dormez mal

personne ayant du mal à dormir

Alors que l’on devrait tous pouvoir s’endormir dans les minutes qui suivent l’extinction des lumières cela n’est malheureusement pas le cas pour tout le monde. Selon certaines études 40% des adultes souffriraient de difficultés à s’endormir et 7 à 10% de la population consommerait des médicaments pour aider à dormir.

Le grand ennemi pourrait bien être le cortisol, l’hormone du stress censée baisser la nuit. Votre corps doit pouvoir se recharger d’une journée active. Si vous souffrez d’insomnie il est possible que votre taux de cortisol augmente la nuit à cause d’un déséquilibre des systèmes sympathiques et parasympathiques qui provoquent une réaction du type « combat ou fuite » dans votre corps. Vous répondez ainsi beaucoup trop facilement au stress, ce qui avec le temps désactive vos mécanismes d’autoréparation. Conséquence : vous tombez malade plus facilement.

 

  1. Vous vous réveillez trop fréquemment pour faire pipi

montagnes nuit

Dormir d’un trait devrait être la norme. Las, ce n’est pas le cas de tout le monde et ce peut être un signe d’un dysfonctionnement. Parmi les causes : instabilité des mastocytes (plus connu sous le nom d’intolérance à l’histamine) ou encore apnée du sommeil. Dans tous les cas vous souffrez de ce qu’on appelle la nocturie, ce qui vous donnera ainsi l’occasion de briller dans un diner (Excuse-moi Jean-Pierre, on ne dit pas « Martine se lève très souvent la nuit pour faire pipi mais « mon épouse souffre de nocturie »).  Cela concerne environ 70% des personnes âgées de plus de 40 ans.

 

Les toilettes

Une fois réveillé votre premier réflexe est probablement d’aller aux toilettes pour vidanger votre vessie, sauf si vous souffrez de nocturie et que vous y êtes allé une heure avant bien sûr. Idéalement vous y retournerez dans la journée pour une autre affaire.

  1. Votre urine est foncée

pissotières

La couleur de votre urine pourrait être liée à ce que vous ingérez et votre hydratation. Si on a tous fait l’expérience d’une couleur et d’une odeur disons particulière quelques heures après avoir mangé des asperges on sait aussi d’expérience que si sa couleur est jaune tirant vers le brun c’est qu’on ne boit pas assez. Si vous être hydraté de manière optimale votre urine sera très claire. L’alcool, le thé et le café étant des boissons qui déshydratent privilégiez donc… de l’eau tout simplement.

 

  1. Vous êtes régulièrement ballonné

homme gros balloné tatouages

Des ballonnements excessifs peuvent être très embêtants, ils peuvent sérieusement vous gonfler. Boutade mise à part cela n’a rien de marrant car cela provoque fatigue et douleurs. La cause majeur d’un ballonnement : un déséquilibre du microbiote ou, pour simplifier, des bactéries vivants dans votre intestin. Si les méchants prennent le dessus vos intestins vont alors se mettre à ressembler à une chambre à air que l’on aurait trop gonflée. Si les super-méchants (équivalent des boss de fin dans un jeux vidéo) règnent vous pouvez dire bonjour à des flatulences dont les odeurs seront plus proches d’une dense forêt à la fin de l’automne qu’un jardin où s’épanouissent roses, orangers du Mexique et glycines à la fin avril.

  

  1. Vous n’allez pas faire la grosse commission au moins une fois par jour

Vos intestins bougent chaque fois que vous prenez un repas. Enfin… ils devraient. Lorsque vous introduisez des aliments dans le tube digestif, les intestins s’activent pour éliminer les déchets et faire de la place pour les nouveaux aliments. Si ce n’est pas le cas vous commencez alors à être constipé. En cas de constipation les toxines présentes dans l'organisme peuvent s'infiltrer à travers la paroi de l'intestin, pénétrer dans la circulation sanguine et provoquer une inflammation, ce qui peut vous exposer à toute une série de problèmes de santé.

La constipation, toute comme des selles trop fréquentes, est donc tout sauf anodine. Elle est à considérer de très près si vous souhaitez vivre en pleine forme.

 

  1. Vos selles n’ont pas la bonne forme

échelle de bristol, selles, excréments, crottes

Voilà bien un sujet tabou, de ceux dont personne ne parle car il serait « sale ». D’ailleurs ne dit-on pas « tu me fais chier » ou « j’ai merdé » et les jeunes enfants ne s’esclaffent-ils pas quand ils disent « pipi-caca » ? 

Rares sont ceux qui savent à quoi ressemble une belle crotte (appelons un chat un chat. Enfin… vous avez compris). Grâce à cet article vous allez le savoir et pourrez de nouveau briller lors d’un repas. Ou pas, c’est vous qui voyez.

Pour cela il existe une échelle, celle de Bristol. Outre être le nom d’une marque méconnue de voitures ou un type de papier elle est également le nom de la ville où elle a été élaborée, en 1997 précisément.

Les types 1 et 2 montrent une constipation, les types 3 et 4 représentent l’idéal tandis que les types 5 à 7 tendent vers des selles molles à liquide. Que vous soyez de type 1, 2, 5, 6 ou 7 un apport en fibres solubles vous sera grandement bénéfique.

 

Salle de bain

« Libéré, délivré » vous voilà alors dans votre petite ou grande salle de bain. Et dans cette pièce il y en a des choses à vérifier! Prenez votre carnet de note, c’est parti pour un grand tour dans une petite pièce.

 

  1. Vous avez mauvaise haleine

mauvaise haleine, halitose

Vous venez de boire un café aromatisé à l’ail, vous vous êtes grillé une clope il y a quelques minutes ou la soirée de la veille a été trop arrosée ? Bon dans ce cas c’est normal. Mais sinon ce n’est pas un bon signe.

Votre haleine ou plutôt son odeur est un indice important montrant votre état de santé global. Si une haleine fraiche est une indication (mais pas une preuve) que votre système digestif est efficace une haleine fruitée peut indiquer un diabète (sauf si vous venez de manger des Mentos on est d’accord), une haleine fétide peut être associée à un reflux au niveau de l’estomac, une odeur de poisson peut être le signe d’une insuffisance rénale et une odeur aigre à une apnée du sommeil.  

 

  1. Votre corps à la forme d’une pomme

homme gros, imc, tour de ventre

Depuis des décennies une certaine esthétisation de la société pointe du doigt les grosses fesses. Outre le fait que cela puisse plaire à certain(e)s dans notre société (souvenez-vous de la chanson de Sir Mix A Lot : « I like big butts I cannot lie ») ces formes sont clairement appréciées et recherchées dans d’autres sociétés. Bien plus que la question de la beauté c’est la santé qui nous intéresse ici. Les corps en forme de bouteille de Perrier ou de poire ne sont pas nécessairement un signe de mauvaise santé. Ce qui l’est en revanche c’est la brioche, la bedaine, les poignées d’amour. Plus simplement dit : un gros ventre ou plus exactement une présence trop importante de graisse viscérale. 

La graisse viscérale est présente comme son nom l’indique autour de vos intestins, elle les empêche d’assurer leurs fonctions. De plus elle produit des hormones et autres substances pro-inflammatoires. A la longue elle provoque maladies chroniques et cardiovasculaires.

Plus importante que l’IMC qui ne prend pas en compte la présence de graisses dans le corps mais uniquement le rapport poids-taille la présence de graisse abdominale est un important marqueur des risques qui pèsent sur votre santé et que l’on commence à peine à comprendre.

Si vous avez conscience de ce problème commencez par de l’exercice, même à petite dose, et consommez plus de fibres.   

 

  1. Vos muscles sont informes

vieil homme sportif

Regardez Schwarzenegger à 25 ans et regardez-le maintenant : s’il a clairement perdu de sa superbe il garde néanmoins des muscles dessinés, malgré les sept décennies qu’il compte. Si tout le monde n’est pas Schwarzenegger ceci ne doit pas vous empêcher de faire travailler votre corps pour avoir des muscles sinon saillants du moins présents.

A votre ballade que l’on espère quotidienne ajoutez-y des bâtons de marche, devant votre télé placez un vélo d’appartement… il existe plein d’astuces pour cela.

Vous voilà arrivés à la moitié de la check-list, bravo ! Cette liste je me la suis appliquée avant tout à moi et, si je pourrais toujours aller mieux (c’est le but de Siho), clairement elle m’a aidé et m’aide dans mon quotidien. Des personnes de mon entourage puis des clients l’ont utilisée et les résultats ont été là : en prenant conscience de ce qui va et ne va pas vous corrigez et vous améliorez. Vous optimisez AVANT qu’il ne vous arrive un vrai pépin.
A la fin de cet article je vous propose des solutions pour commencer à aller mieux puis un jour aller très très bien. Tenez-bon, la patience et la persévérance payent !  

 

  1. Votre peau est relâchée

peau craquelée, terre sèche

Un test rapide de la turgescence, oui ça s’appelle comme ça, de la peau est utile. Pincez la peau sur le dos de votre main : elle devrait revenir à la normale rapidement. Si elle se resserre tardivement alors c’est un signe de déshydratation.

 

  1. Votre langue est tout sauf rose

langue rose, cheveux rose, femme qui rit

Une langue rose ou rosée, avec éventuellement un léger film blanc, c’est ce que vous devez rechercher. Si votre langue semble lourde, blanche, jaunâtre… c’est le signe d’un disfonctionnement.

 

  1. Vos gencives sont fragiles

femme mal à la bouche

Vous vous brossez les dents et vous saignez facilement ? Cela peut être dû à une inflammation des gencives et/ou à un manque de vitamines C et K.

 

  1. Vos ongles sont fragiles ou tachetés

ongles manucurés

Qui ne se souvient pas de sa mère regardant nos ongles de manière attentive, à la recherche de taches blanches ? Et de temps en temps le verdict tombait : « Tu manques de calcium ». Vrai ou faux ?

Vrai, en partie. Ces taches peuvent être le signe d’un manque de calcium mais également de zinc. D’autres taches peuvent montrer une infection aux mycoses, une allergie aux produits de beauté ou tout simplement… votre maladresse si vous avez planté un clou récemment.

 

  1. Vos cheveux sont fins et cassants

femme avec les cheveux fragiles

On ne va pas imiter les pubs de shampoings mais on pourrait. En effet les cheveux fins et cassants sont un signe à ne pas négliger. Lequel ? Tout simplement que vous manquez de vitamines et minéraux : fer, zinc, sélénium, vitamine D font partie de ceux qui pourraient manquer pour de beaux cheveux.

 

Cuisine

Après la longue partie dans la salle de bain en voilà une toute petite, qui a néanmoins une GRANDE importance.

 

  1. Vous êtes fatigué après déjeuner

femme fatiguée après déjeuner

Comme tous les jours vous prenez votre déjeuner. Avec vos collègues, avec vos enfants ou conjoint, devant votre ordinateur, dans un parc. Et comme tous les jours vous avez le coup de barre quelques minutes après. Normal me direz-vous. Et bien non ! S’il est normal de ressentir un manque de dynamisme à ce moment-là, votre système digestif travaillant à assimiler ce que vous venez de lui donner, être réellement fatigué montre qu’il y a quelque chose qui cloche.   

Diabètes, intolérances alimentaires, apnée du sommeil, anémie ou encore une thyroïde paresseuse pourraient être à l’origine d’une fatigue excessive après manger.

 

Bureau

C’est l’heure de se remettre au travail et comme vous adorez votre boulot ça tombe bien, vous vous y mettez chaque jour avec entrain. Sauf que cet entrain peut être parfois entaché par des ressentis qui vont du désagréable au douloureux.

 

  1. Vous avez du mal à rester concentré

femme concentrée

Rester concentré est de plus en plus difficile. Depuis l’explosion d’internet et l’arrivée des smartphones nous sommes bombardés de messages et notifications. Tous ces trucs jouent avec notre dopamine, l’hormone de la récompense. C’est pourquoi, malgré nous, nous sommes tentés de regarder notre téléphone des dizaines de fois par jour (entre 52 et 96 fois par jour selon des études récentes). Sans compter la dernière vidéo de votre youtuber préféré qui parait une fois par semaine + l’autre dernière vidéo de votre autre youtuber préféré +…
Souvenez-vous, en 2004 le patron de TF1 Patrick Le Lay déclare alors vendre « du temps de cerveau humain disponible », ce qui fera grand bruit, pour ne pas dire scandale. Et pourtant nous étions en 2004, au début de l’explosion d’internet et bien avant l’arrivée des smartphones. Depuis ce temps de cerveau disponible est plus que jamais disputé par les nombreuses sociétés jouant sur ce créneau.

Mais il existe d’autres facteurs qui vous empêchent de rester concentré. Après tout vous pouvez très bien éteindre votre téléphone ou encore mettre des logiciels vous empêchant de vous connecter. Avoir du mal à rester concentré peut être le signe d’un manque de minéraux, de vitamines et d’acides aminés ou encore d’un déséquilibre de votre microbiote. Ces déséquilibres et manques peuvent mener de sérieux troubles s’ils ne sont pas corrigés à temps (comme par exemple TDAH, fatigue chronique, épilepsie, démence, dépression, insomnie).    

 

  1. Vous avez de fréquents maux de crânes

femme qui a mal à la tête

Les maux de tête, bien que plus ou moins douloureux, sont souvent assez inoffensifs. Parmi les nombreux facteurs contribuant à créer ces douleurs qui peuvent vous flinguer une vie. En premier considérez ce qu’il y a de plus simple : de l’eau. En effet une déshydratation même limitée peut en être la cause. Un manque de magnésium ainsi qu’un déficit en vitamine D et B (toutes mais la B2 plus particulièrement) sont à considérer.

Des problèmes digestifs sont également de plus en plus considérés : syndrome de l’intestin irritable, maladie céliaque, ou encore infection à H. Pylori et d’autres mauvaises bactéries.

 

Si ces dix-huit signes peuvent être rangés dans chacune des pièces de votre chez vous certains sont inclassables :

  1. Vous êtes d’humeur instable

femme zen et souriante

Bien plus que d’être simplement soupe au lait être d’humeur instable signifie avoir des moments où tout semble aller à merveille et soudainement tout s’effondre. Ou l’inverse. S’il est parfaitement normal d’avoir des hauts et des bas être sans cesse trimbalé d’un extrême à un autre est épuisant et, plus que ça, le signe que quelque chose ne va pas. Si de nombreuses pathologies médicales rentrent dans ce cadre (bipolarité, dépression, cyclothymie…) une déficience en vitamines et minéraux (les mêmes que les maux de crânes : vitamines B, D, magnésium, zinc) ainsi qu’une flore intestinale mal en point peuvent en être à l’origine.

 

  1. Vous attrapez froid régulièrement

homme qui a un rhume en train de se moucher

Pour terminer cette liste en voilà une bien commune : le fait d’attraper froid régulièrement. Si chopper la crève une fois par an peut être considéré comme normal être malade plusieurs fois par an, y compris en hiver, peut être le signe d’un système immunitaire affaibli, d’un manque de vitamine D (vous avez vu comme elle revient tout le temps celle-là ?), de sommeil ou d’hydratation. Last but not least le fait de manger mal affaibli clairement votre corps. Plus de bon gras, moins de sucre et surtout plus de fibres vous aideront à retrouver un corps résistant.   

  

 

En conclusion

Interrogez les gens autour de vous et ils vous diront qu’ils sont en bonne santé (comme ils diront qu’ils sont de bons conducteurs). Maintenant que vous connaissez les points à surveiller poser-leur la question de manière plus ciblée (ne commencez peut-être pas par le numéro 7, vous pourriez en choquer certains) et vous verrez que leurs réponses seront beaucoup plus nuancées.

Et pour vous, après avoir lu les signes à surveiller, que vous dites-vous sur votre bien-être ? En forme ou pas ? Si vous répondez non à 18 points sur 20 alors bravo, vous ressemblez à Superman ou Wonderwoman.

Dans le cas contraire action ! 

 

Laissez un commentaire

Un paiement sécurisé - Paiements au choix
Livraison offerte dès 49€ d'achat*
100% naturel -Testé en laboratoire français
SERVICE CLIENT 24/7J